Loi pinel 2015

Le démembrement de SCPI : principe et avantages

La démarche des SCPI consiste à acheter des biens immobiliers et à les mettre en location. Son capital provient d’investisseurs et de petits épargnants qui détiennent des parts au sein de la société. Retrouvez ci-dessous notre avis sur le démembrement scpi.

Le démembrement en SCPI et son fonctionnement

Le démembrement est l’une des possibilités pour acheter des parts au sein d’une SCPI. Il consiste à détenir une seule partie des parts (la nue-propriété ou l’usufruit). La répartition de la valeur de chaque composante d’une part se fait sur la base de clés de répartitions. Chaque SCPI utilise un système différent pour déterminer la valeur de l’usufruit et de la nue-propriété de ses parts.

De manière générale, la durée d’un démembrement est de 5 ans. Celle-ci peut aller jusqu’à 10 ans. Les avis sur le rendement scpi démembrées indiquent que beaucoup d’investisseurs préfèrent acheter des parts lorsqu’une SCPI décide de procéder à un démembrement. Le nu-propriétaire ne peut bénéficier d’aucun avantage sur les loyers durant toute la période du démembrement. Ce n’est pas le cas de l’usufruitier qui lui, les perçoit régulièrement.

La fiscalité du démembrement en SCPI comporte deux volets. L’entité détentrice de l’usufruit doit payer une taxe sur le revenu foncier puisqu’il reçoit des dividendes issus d’un loyer. Le nu-propriétaire n’est pas concerné par aucune taxe, car il ne bénéficie pas encore des avantages liés aux parts.

Quels sont les avantages du démembrement en SCPI ?

Il y a plusieurs avantages à tirer du démembrement en SCPI. Pour bien les cerner, il convient de revenir au démembrement en lui-même. Premièrement, les parts de la scpi étant juridiquement divisées, elles n’ont plus la même valeur marchande. Le nu-propriétaire ne peut pas recevoir des bénéfices durant le démembrement, mais la contrepartie est très avantageuse. En effet, il aura à acheter des parts en décote, ce qui lui permet d’en acquérir un grand nombre.

Au moment du remembrement, le nu-propriétaire récupère les droits de l’usufruitier et devient le seul détenteur des parts. Il pourra désormais recevoir les bénéfices. De plus, il est très probable que les parts aient pris de la valeur avec le temps. Il peut décider de les revendre ou de les garder.

Les publications similaires de "Les news"

  1. 22 Juil. 2020Quelle est l’activité d’un Groupement Forestier ?111 visites
  2. 15 Fév. 2020Investir dans l'immobilier en Outre-Mer : Comment ça marche ?315 visites
  3. 17 Juin 2017Démembrement d’une SCI pour réussir sa succession1286 visites
  4. 25 Nov. 2016Investissement pinel pour 2017 ? Le point1344 visites
  5. 17 Sept. 2016L'investissement locatif en loi pinel1820 visites